La mise en réseau planétaire des personnes, l’émergence de nouvelles formes de communication, la désintermédiation de la relation client, les pratiques disruptives des startups, la transformation digitale challenge nos organisations. On ne fait plus de la communication d’entreprise comme avant. Êtes-vous prêts à disrupter la communication corporate ?

Changer de logiciel

Devant l’émergence de l’ère numérique, comprendre les évolutions, s’imprégner de cette culture digitale devient la priorité. Dans nos entreprises cette culture manque cruellement aux dirigeants. Pour le cabinet conseil en stratégie Accenture, si les français ont fait leur révolution numérique, les entreprises françaises sont à la traîne : « Pour s’adapter à cette nouvelle ère digitale, une refonte complète des fondamentaux de l’entreprise est nécessaire. Il s’agit de modifier l’ADN d’une organisation pour que le digital fasse intrinsèquement partie de son fonctionnement, et de son développement et de sa culture » (source : Accenture Digital Performance Index). Nos organisations traditionnelles ont à changer leur logiciel.

Apprendre à co-construire avec ses clients, à les faire venir à soi au lieu d’aller les chercher, travailler en interne en équipe projet, scruter les tendances, prendre l’habitude de se former en permanence, admettre que l’on peut se tromper et modifier la stratégie en conséquence, partager sa propre vision de ses marchés, de son environnement, de l’avenir et donner à chacun l’opportunité d’y participer… La mobilisation et la volonté à agir des dirigeants et des organisations tardent.

Conduire le changement en interne devient une priorité : élaborer une stratégie sur-mesure et accompagner l’entreprise à sa mise en oeuvre. Pour un conseil externe en communication, il s’agit de participer à l’évangélisation, de faire un travail de pédagogie et d’apprentissage.


Construire son propre univers culturel

La communication institutionnelle ou corporate porte spécifiquement sur l’image et la réputation de l’entreprise. Pour se distinguer de ses concurrents, la communication corporate a pour objectif de façonner une personnalité reconnaissable et une identité distincte à l’entreprise. Cela signifie une ligne forte, une cohérence des signes émis.

Or, la transformation digitale libère, à la fois, les initiatives et les prises de parole des publics de l’entreprise. Que ce soit au plan individuel, le « personnal branding » s’impose. Chacun a son profil sur les réseaux sociaux professionnels, fait connaître son opinion par ses « j’aime », ses recommandations, ses posts et via un blog pour les plus avancés. Au niveau du marketing et des ventes, l’émergence de nouvelles stratégies comme le brand content, l’inbound marketing ou le social selling multiplient les prises de parole de l’entreprise.
L’image de l’entreprise peut en être brouillée, disparate, manquer totalement de cohérence.

Où en êtes-vous dans la réflexion de vos fondamentaux identitaires et de leur formalisation ? Développer une forte culture d’entreprise, fonder un univers culturel et un écosystème de langage cohérent sont autant de gages de réussite dans la construction de la marque corporate à l’ère numérique.

Sources : https://www.accenture.com/t00010101T000000__w__/fr-fr/_acnmedia/Accenture/fr-fr/Interactive/accenture-digital-performance-index.pdf