Mutation numérique, transformation digitale sont aujourd’hui au centre des plans stratégiques des entreprises. Pour leurs salariés, ces expressions peuvent générer un sentiment d’inquiétude et d’inconfort. Et si le digital nous offrait un autre visage ? celui de l’art, un art dans l’entreprise qui apporte du bonheur à chacun.

L’art digital, au carrefour des technologies et des émotions

L’art digital nous transporte. Il investit un lieu, le revisite et nous embarque dans une aventure immersive. Tout prend une nouvelle dimension. C’est une nouvelle façon d’écrire. L’écriture devient multimodale, dynamique, elle se donne à voir. Les mots, les textes projetés jouent avec le lieu. Leur mise en lumière donnent une dimension plastique à l’écriture. Elle se trouve magnifiée.

Pour s’en convaincre, rendons nous à « La Cité du Vin », à Bordeaux, où nous sommes emportés dans un voyage immersif et sensoriel au coeur des cultures du vin.
A « La Fondation LVMH », Daniel Buren, nous offre, à travers son oeuvre temporaire « l’Observatoire de la lumière », un nouveau regard sur le bâtiment par un jeu de couleurs, de projections, de reflets, de transparences et de contrastes.
Ces deux voyages sont enchanteurs.

L’art digital, l’entreprise entre en résonance avec la jeunesse

« La jeunesse est sensible à l’art, c’est un moyen pour la faire accéder à d’autres univers, ouvrir ses horizons et casser les idées reçues » souligne l’artiste JR dans son entretien avec Hugo Vitrani, en avril dernier, au sujet de son oeuvre d’effacement de la Pyramide du Louvre.

Depuis l’arrivée de la génération Y dans les entreprises, le choc des générations sévit. Bien les manager, les intégrer aux équipes en place devient crucial. Pour les ressources humaines, il s’agit désormais d’attirer et de fidéliser les Millennials.
Comment montrer à ces jeunes générations que l’entreprise s’ouvre, évolue, entre en résonance avec leur univers culturel ? L’art digital apporte une réponse.


L’art digital, du bonheur apporté à chacun

L’art digital permet de donner un nouveau relief aux valeurs de l’entreprise. En les animant dans un spectacle offert à tous les publics, elles interpelleront encore plus les publics jeunes avides de nouveaux outils plus ludiques et mobiles. La création de lien social intergénérationnel dans l’entreprise sera renforcé.
A l’égard des publics externes, l’art digital donnera des signes d’une plus grande adaptabilité, modernité et ouverture. L’image institutionnelle de l’entreprise sera valorisée. Mais le plus précieux apport sera celui du bonheur donné à chacun.

Story building encourage la rencontre entre l’artiste et l’entreprise et souhaite faire entrer l’oeuvre numérique dans l’entreprise en proposant une expertise globale de communication par l’art digital : mécénat, production d’événements, marketing culturel.